La vague du livre ( bis )

Publié le par Le Papivore

J'aime les romans de terroir, et justement il y avait tout un ilôt réservé à ces auteurs.

J'ai eu le plaisir de rencontrer
mon auteur préféré : Jean Anglade, solide nonagénaire mais toujours bon pied bon oeil, qui m'a dédicacé a ma grande joie deux de ses derniers ouvrages :
Anglade.jpg
"Le semeur d'alphabets" est le roman de la vie d'un imprimeur auvergnat qui décide, à l'heure de la retraite, de transmettre son savoir en tant que bénévole . Toute une philosophie de la vie faite de sagesse et de générosité.



" Un coeur d'étranger" raconte l'amitié post-mortem d'un auvergnat pour un ch'ti qui lui a donné son coeur lors d'une transplantation cardiaque. Une ode pleine d'émotion, et de drôlerie aussi, à  la fraternité universelle des hommes en dépit de leurs différences et de leurs origines.


verrier.jpg

Enfin j'ai aussi fait la connaissance de Michel Verrier, auteur à la renommée grandissante, mais que je n'avais pas encore eu l'opportunité de lire.
..



J'ai choisi " Là ou les chèvres sont pires que les loups ", premier d'une trilogie dont l'action se passe dans le Beaujolais du XIXème siècle.
Il ya aussi "La taille de la Saint Vincent " et " La ferme des Pitaval "...

Publié dans Communautés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

teresa 03/02/2011 13:54


j'aime beaucoup Jean Anglade duquel j'ai lu, entr'autres, ( sauf erreur ?) "la soupe à la fourchette", " le tour du doigt", "la fourche au loup".Il nous permet d'imaginer ce que fut la vie de nos
grands-parents,aussi bien en Belgique qu'en France


Helliot 06/04/2010 12:27


Jean Anglade je l'ai vu plusieurs fois à Lire à Limoges c'est bientôt je crois
nous avons des grands auteurs régionaux en Limousin


Enna 08/04/2010 10:52



Limousin et Auvergne sont des terroirs d'exception, beaucoup de grands hommes en sont issus ...


Amicalement



Catherine Laufray 05/04/2010 12:10


J'ai aussi fait mon arbre généalogique, qui remonte jusqu'au 16ème siècle, famille de paysan qui est toujours resté dans le même département !


Catherine Laufray 03/04/2010 09:38


Moi aussi j'aime de temps en temps, la vie de campagne du 19ème siècle, car c'est aussi l'histoire de mes ancêtres et une vie tellement différente pourtant à 5 générations seulement..


Enna 05/04/2010 09:06



Pareillement j'adore imaginer ce que fut la vie de nos ancêtre. En interrogeant le doyen de la famille, je me suis aperçu qu'il avait connu des personnes nées avant 1900, très utile pour
compléter l'arbre généalogique de mes petits enfants !


Bonne journée à toi...



strawberry 31/03/2010 10:31


Coucou
tout d'abord merci beaucoup pour votre passage
et merci beaucoup pour le pti mot et le compliment
passez un bon mercredi
bisoux
Cyndy


Enna 01/04/2010 08:40



Bonjour,


Merci pour ta visite Cyndy!


A bientôt...